Le quartz rose est depuis très longtemps lié au cœur et à l’amour. Il était associé à Astarté, la déesse de l’amour au Moyen-Orient Antique, et à Aphrodite chez les Grecs. Pierre très puissante, elle agit sur l’équilibre des émotions et l’ouverture du coeur.

ROSE PÂLE 

Le quartz est facilement reconnaissable par sa couleur rose pâle caractéristique.

4EME CHAKRA 

Lié au 4e Chakra, le quartz rose accroît la confiance en soi et aide à s’aimer soi-même. Symbole de l’amour, il guérit les blessures affectives les plus douloureuses.

APAISANT 

Le quartz rose apporte l’amour de soi. Il soulage le stress et porte en lui une énergie rassurante.

Produits reliés au Quartz Rose

Découvrez notre sélection

Découvrez également ces matières d’exception

  • Eau de source

    Au cœur du hameau de Breuzy situé dans la commune de Montcresson dans le Loiret, Valérie Demars, créatrice et parfumeur, nous livre les secrets de sa propriété familiale transmise par sa grand-mère Aimée.

  • Rubis

    Par sa couleur flamboyante, le rubis représente la force et le courage. Utilisé depuis plus de 2500 ans, il a longtemps été considéré comme la pierre la plus précieuse. En Inde Antique, le rubis était appelé « Ratnajar » (roi des joyaux) et on pensait qu’il renfermait un feu intérieur, qui apportait prospérité et longévité.

  • Cornaline

    Connue depuis des millénaires pour sa beauté et ses vertus spirituelles, la cornaline était notamment utilisée chez les Egyptiens pour accompagner les morts dans l’au-delà. En outre, elle donne de l’énergie et canalise le surplus d’énergie.

  • Améthyste

    Connue depuis l’Antiquité, l’améthyste est un minéral incontournable pour sa beauté et ses vertus tranquilisantes. Pierre de l’esprit et de la sagesse, elle est très souvent reliée  au divin et à la royauté. Le mot améthyste vient du grec « methystos », qui signifie l’ivresse et du préfixe « a » exprimant l’idée de privation. Améthyste veut donc dire « sans ivresse ». Les Romains avaient pour habitude de boire du vin dans des coupes en améthyste afin de se protéger de l’ivresse. Les Hébreux appelaient l'améthsyte « ahlamah », ce qui signifie rêve. En effet, ils pensaient qu'elle pouvait provoquer de doux rêves et des visions prémonitoires.